Animae #4

Tome 4 : Le rire de la hyène

de Roxane Dambre, éditions de L’Épée, 2014, ISBN 979-10-912-1127-7, 5.99 € e-book et éditions Le livre de poche, 2015, ISBN 978-2-2531-8362-4, 7.70 € en version papier.

L’histoire :

métamorphose animaux ennemis meurtres espionnage industriel terrorisme enlèvement enfants loups-garous hyèneAlors que les Daïerwolfs assurent des rondes de nuit sur la capitale pour intercepter les Chalcrocs, aidés par Joshua que Lou ne tient plus à l’écart, son équipe se voit confier une nouvelle mission. La sécurité d’une centrale nucléaire semble compromise, tandis que les plans d’un étrange appareil mettent le département des mystères sur les dents. Cela d’autant plus qu’un accident dramatique se produit pendant un test du petit génie, retardant l’identification de l’engin. Rapidement, des morts suspectes indiquent une direction inattendue, tandis que les ennemis des Daïerwolfs se manifestent à nouveau…

Chronique :

Dernier tome de la tétralogie, ce roman se révèle tout aussi animé que les précédents, alternant entre un ton léger et plein d’humour, et des situations dramatiques, tendues, mettant en jeu des personnages que l’on a appris à aimer et que l’on ne veut surtout pas voir en très mauvaise posture. Il en résulte un tome agréable à lire, que l’on ne lâche pas, et dont on regrette qu’il soit le dernier.
L’intrigue ici est double, d’une part le problème des Chalcrocs, qui se révèlent beaucoup plus redoutables que prévus, intelligents et pleins de ressources, d’autre part la sécurité nationale, mise en danger de manière non identifiée au début, et dont on cerne peu à peu les tenants et aboutissants. Ce qui se dévoile est d’une ampleur inédite de ce côté, tandis que de l’autre, on en apprend davantage sur les ennemis de la communauté Daïerwolf, et notamment comment ils se sont mis à contrôler leurs transformations et prendre conscience de ce qu’ils sont. Du reste, leurs offensives sont beaucoup plus audacieuses, et nous offrent de beaux moments de suspense, ou d’angoisse 😉
Comme dans les tomes précédents, les emprunts à divers animaux sont intéressants, imaginatifs et drôles pour certains, tandis que la hiérarchie chez les Chalcrocs colle bien au double animal de leur chef. Les itinérants nous réservent quelques surprises encore, ajoutant du piquant à la situation, tout comme le personnage de Camille, définitivement insaisissable et imprévisible pour qui n’est pas Lou.
Bref, ce dernier tome est égal aux autres, tout aussi divertissant, et on regrette que les choses s’arrêtent là, car on aimerait bien retrouver les personnages attachants avec lesquels nous avons fait un bout de chemin… 🙂

Autres titres de la série :

Tome 1 : L’esprit de Lou (chronique)
Tome 2 : La trace du coyote (chronique)
Tome 3 : Le cauchemar du chien (chronique)

Version numérique :

métamorphose panthère services secrets loup-garous équipe enquête

Version papier :

Le 25.01.2019