La quête du Preux Chevalier Philibert parti terrasser un dragon pour noyer son ennui

Philibert s’ennuie maintenant qu’il a tout accompli. Plus de défi, tout est calme et il ne sait pas quoi faire. Aussi, lorsqu’on crie au dragon, il saute sur l’occasion et part affronter la bête… Une drôle de surprise l’attend, et bien plus encore !
Un album tendre et drôle, qui se base sur les contes traditionnels de chevaliers, pour bien vite s’en écarter, pour notre plus grand plaisir. La découverte, la rencontre et l’amitié ont la part belle dans cet album, et notre chevalier reprend goût à la vie de manière totalement inattendue pour lui. Pour sourire, en appréciant les illustrations très expressives 🙂

par Anne-Gaëlle Balpe et Guillaume Plantevin, éditions Gautier-Languereau, 2017, ISBN

978-2-0170-2459-0, 12 €
Publicités

Frères du monde

Différents, vraiment ? Deux enfants plus semblables qu’ils n’y paraissent, reliés l’un à l’autre, à la Terre, au vivant, à tant de choses qu’ils ne voient pas… De ce lien naît le respect, la compréhension et l’ouverture aux autres.
Un très bel album, aux illustrations lumineuses, pour parler de tolérance, de découverte et de ressemblance, contre les différences apparentes et clivantes. Pour faire du lien, de toutes les manières possibles, et apprendre à voir plus loin que les apparences 🙂
Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici !

de Christos et Charlotte Cotterau, éditions La marmite à mots, 2019, ISBN 979-10-95316-42-8, 13.90 €.

Loup York

Jess rend visite à sa grand-mère 0 New York, dans Manhattan, mais surprend une conversation avec les gros bras d’un promoteur immobilier pas très honnête. Alors que sa grand-mère l’envoie faire une course, la fillette suit les deux malabars et tague un loup bleu sur un mur en les attendant. Au cours de la filature, elle découvre la ville, le patron des deux hommes de main, et se retrouve lancée dans une folle course pour leur échapper. Heureusement, elle peut compter sur un allié inattendu qui se faufile et se coule dans l’univers urbain avec maestria…
Un bel album, à la fois hommage au street art, au New York d’il y a quelques décennies, et au conte du Petit Chaperon rouge, revisité. Le grand méchant loup n’est pas celui que l’on croit, tandis que l’aventure de Jess est une occasion pour le lecteur de découvrir des lieux emblématiques de la ville. 🙂

Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici !

par Hélène Gloria et Olivier Rublon, éditions Locus Solus, 2019, ISBN 978-2-36834-115-5 , 12.90 €

On l’a à peine remarqué

Dans une cour d’école, un trait apparaît au sol, qui traverse la marelle. Les enfants n’y font pas attention, ce n’est rien du tout pour eux. Mais peu à peu, sur ce trait monte un mur. Au début, ce n’est pas grand-chose, ils peuvent toujours sauter par dessus, jouer, y poser leurs affaires, jusqu’au moment où le mur est trop haut pour laisser passer quoi que ce soit…
Un joli album, à l’illustration dépouillée, pour parler de ce qui sépare et de ce qui réunit, contre les clivages, au message subtil. De quoi faire réfléchir et aborder de nombreux thèmes 🙂

de Frédéric Maupomé et Stéphane Sénégas, éditions Frimousse, 2019, ISBN 978-2-3524-1395-0, 15 €

Le fromage

Au pied d’un arbre, un renard lorgne le fromage que tient dans son bec un corbeau. Cela ressemble à une fable connue, mais les choses ne se déroulent pas tout à fait comme on le pense, surtout lorsqu’un ours, une souris et un blaireau se mettent de la partie !
Un album qui fait référence aussi bien à la fable de La Fontaine qu’à des contes connus, mais dont l’histoire ne manque pas d’humour, avec une chute inattendue. Pour sourire et s’amuser à repérer les clins d’œil aux récits de notre enfance 🙂

par Éléonore Thuillier et Clotilde Goubely, éditions Frimousse, 2018, ISBN 978-2-3524-1370-7, 15 €