Le Temple des transactions douteuses

Vif-Argent est une jeune voleuse, fille-mère, qui sévit dans la Cité pour survivre. Aux aguets, elle repère dans la besace d’un pirate un livre ancien de prix, dont la revente lui permettrait d’arrêter sa vie de larcins et d’ouvrir un commerce. Toutefois, il est la propriété de l’Épaulard, qu’elle n’a aucune envie d’affronter. Un concours de circonstances va lui permettre de lui proposer un marché, et rusée comme elle l’est, Vif-Argent ne tarde pas à en tirer profit, de manière que son acolyte soit également satisfait…
Après La Machine de Léandre, je n’avais aucune envie de quitter l’univers d’Alex Evans, aussi me suis-je lancée dans la lecture de cette nouvelle. Je l’ai trouvée plaisante, agréable à lire, avec un personnage principal féminin différent encore des autres qu’elle a déjà dépeints dans ses ouvrages, et j’ai apprécié cette distinction. Si l’intrigue est finalement assez simple, format court oblige, j’ai passé un bon moment avec cette histoire. On se prend de sympathie pour Vif-Argent, on a envie qu’elle réussisse à s’en sortir, et on comprend bien que si elle est devenue voleuse, ce n’est pas par goût. La description des usages du temple est assez savoureuse également, en particulier l’ironie qu’il y a dans leur détournement. En revanche, point de magie cette fois, et le steampunk ne fait que partie du décor. Une lecture bien agréable et divertissante 🙂

Le Temple des transactions douteuses, Alex Evans, éditions ActuSF, 2019, ISBN 978-2-3768-6216-1, gratuit sur Emaginaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s