La machine à câlins

Un petit garçon fait des câlins tout le temps, à tout le monde : la boîte aux lettres, le banc, l’arbre, du doux, du carré, du long, et même au hérisson ou à la baleine… Il se nomme lui-même « la machine à câlins » ! Mais à la longue, c’est fatigant. Heureusement, la machine à câlins a de quoi recharger ses batteries tout en douceur 🙂
Un joli album, généreux, tendre, aux illustrations colorées et douces, qui semblent faites à l’encre, et qui montre que rien ne saurait résister à un bon gros câlin quand ça ne va pas 🙂 Coup de ♥!

Pour ceux qui voudraient voir la vidéo décalée en lien avec l’album, c’est par ici !

de Scott Campbell, éditions Little Urban, 2016, ISBN 978-2-3740-8000-0, 10.50 €

câlins douceur partage générosité tendresse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s