Fascination

Une victime devenue bourreau

Classique du XIXe siècle, Carmilla lie le vampirisme et l’homosexualité féminine, chose osée pour son époque. Un roman court aisé à lire, que vous pouvez trouver chez Folio (Gallimard) en bilingue ou chez Le Livre de Poche à 2 €. 😉

Accéder à la chronique

vampire femme homosexualité fantastique XIXe siècle vampire femme homosexualité malédiction fantastique XIXe siècle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s