La mort, c’est l’enfer !

Quand on ne peut même pas reposer en paix…

Une BD très sympathique qui se déroule dans l’univers de Troy, pour ceux qui connaissent, mais qui peut très bien se lire indépendamment des Lanfeust et autres Trolls. Une manière agréable d’aborder notamment les thèmes de la liberté et de l’émancipation féminine…

émancipation femme théâtre rêve mort amitié
Éditions Soleil

Accéder à la chronique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s